Les projets digitaux du mois de février

Aujourd’hui, comme chaque mois, nous vous présentons les projets digitaux qui ont marqué l’actualité ces dernières semaines. Ce mois-ci, nous vous exposons trois projets très différents: la plateforme financière DaDaMoney, Snickers et la gamification, Fred et son coffret numérique… c’est parti !

DaDaMoney, plateforme innovante d’informations financières dada_money_animazione1_thumb2-1-1024x576

Proposée par l’agence de communication digitale Kaizeen située à Milan, cette plateforme financière innovante a pour vocation de rassembler en un seul endroit toutes les informations que vous cherchez dans le domaine financier ! Sous le format vidéo, vous pouvez accéder à une très grande quantité d’informations. L’avantage ? C’est gratuit et c’est qualitatif ! En effet, l’information est directement récoltée auprès des éditeurs et des sociétés financières.

DaDaMoney, c’est un point de rencontre, un agrégateur qui vous donne accès au meilleur de l’information financière, gratuitement. L’information traite par exemple des nouvelles de la banque, de la gestion d’actifs ou de l’assurance.
« Comment investir aujourd’hui ? » compte parmi les thématiques fortes du site.

Le but de la plateforme ? Informer les investisseurs, les banquiers, les conseillers (financiers ou autre), ou simple visiteur curieux. Sur leur site, vous pouvez trouver des vidéos sur la finance, l’investissement politique et économique, le marché.
Via la section « DaDaMoney Events », la plateforme propose des roadshows, conférences ou webinars dans le monde de la finance auxquels vous pouvez participer !

Une première dans le domaine de la finance !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site juste ici : http://dadamoney.com/

Snickers prend le virage de la gamification 

snickers gamification

La dernière opération digitale de Snickers, nommée « Stop the Hunger » (Arrête la faim), fait, rien qu’avec son titre, parler d’elle : « Vous n’êtes pas vous lorsque vous avez faim ».

Cette fois-ci, Snickers a décidé de surfer sur la vague de la gamification. Pour cela, la marque de barres chocolatées a transformé ses publicités format pré-roll en jeu vidéo.
Le but de cette idée amusante ? Renforcer l’engagement des internautes sur Youtube.

Dans ce jeu, on y voit un chauffeur de bus colérique, énervé par des cyclistes, des grands-mères qui traversent ou des cris d’enfants. Le contexte est posé. Seul un Snickers peut le calmer.

Maintenant, le jeu se lance sur votre écran. Votre personnage est au volant du bus, le temps défile et une jauge d’humeur apparait au-dessus de sa tête. Votre objectif ? Donner des Snickers à votre conducteur pour le calmer.

Après un court instant, ça y est, vous avez épuisé votre stock de Snickers. Vous découvrez alors un personnage ressuscité. La barre chocolatée entre les mains, il est serein, heureux, et souriant.

Ici, les codes du jeu vidéo sont respectés : graphisme simple et hyper pixellisé, petite musique saccadée (qui reste bien en tête) du genre « Zelda » ou « Mario Kart », et utilisation d’une typo un peu « geek », bien kitch aux couleurs flash…on valide !

On imagine que cette publicité va particulièrement bien fonctionner chez les jeunes, plus grand consommateurs de jeux vidéo !

Les 2 versions du jeu (l’une avec un conducteur de bus, l’autre avec un tennisman), sont à visionner juste ici :

Du coup, on aimerait vous poser une petite question : selon vous, quel est l’avenir de la gamification ?

Source : Creapills

Le joaillier Fred invente la boîte à bijoux digitale 

l'atelier fred

Avec son nouveau coffret numérique, le très célèbre joaillier Fred revisite les codes du luxe pour les mener un peu plus vers du « sur mesure ».
C’est un parti pris osé pour une marque de bijoux aussi prestigieuse, mais très moderne et innovant. Une façon de repenser le sur-mesure à l’ère de la personnalisation.

En quoi ça consiste ?

La marque a décidé de réaliser un coffret digital, disponible en magasin, permettant de personnaliser et visualiser votre bracelet « Force 10 », produit phare de la marque. Grâce à ce coffret, le bracelet iconique du joaillier sera maintenant déclinable en un nombre infini de combinaisons.

Son nom ? « L’Atelier Fred ». Dans ce nom (très bien choisi) se cache la notion d’authenticité, de « fait main », l’impression d’un travail délicat et bien fait.
En effet, la marque souhaite garder et mettre en avant ses méthodes de travail artisanal.

Ce coffret digitalisé, véritable écrin délicat et subtil, a pour but d’offrir un expérience client inoubliable et l’impression qu’ils se sentent privilégiés (ce qu’on cherche souvent à faire éprouver chez le client dans l’univers du luxe).

Comment ça marche ?

Pour réaliser votre bracelet, il vous faut choisir la manille, le câble, la couleur et les pierres à incruster (ou non). Un écran est inséré dans le couvercle pour visualiser les différentes possibilités. Vous choisissez en fonction de vos goûts et découvrez tout de suite le résultat puis le prix de votre assemblage (environ 1200€ la pièce).

Techniquement, le principe repose sur des puces RFID (Radio Frequency Identification) dissimulées dans des cubes (que vous voyez sur l’image) qui communiquent avec le simulateur de bracelets.

Au total, vous pouvez associer 45 câbles et 10 millions de manilles. Avec ces 450 millions de possibilités (dû au très grand nombre de couleurs), vous trouverez sûrement votre bonheur, non ?

Il est même possible d’arriver dans le magasin avec une couleur (un pull fétiche, une photo sur votre portable) et la soumettre au coffret qui pourra vous proposer un bracelet avec cette teinte !

NB : Pour éviter les écarts de couleur entre ce que vous voyez à l’écran et ce que vous voulez en vrai, l’entreprise vous donne même un échantillon avant de partir. Royal !

Le but de la manœuvre ?

Proposer aux clients Fred un bracelet unique, qui ne ressemble à aucun autre. Avec ce concept inédit, la marque souhaite « rajouter de l’émotion à l’expérience par rapport à un achat en ligne » et « créer l’équivalent d’un Shazam de la couleur ».

Où en profiter ?

Depuis le 27 janvier 2017, ce fabuleux coffret numérique est installé dans le magasin Fred rue de la Paix. Il sera ensuite disponible en avril à Cannes, Hong Kong puis plus tard au Japon et en Corée du Sud. What a success !

Dans une optique « drive to store », le client pourra choisir puis visualiser son produit sur un internet et finaliser sa commande en boutique. En effet, la marque souhaite que le client soit accompagné de A à Z, guidé dans son choix et conseillé par un vendeur Fred. L’expérience en magasin reste donc très importante.

Pour vous faire une idée plus précise du concept, nous vous proposons de visionner la courte vidéo ci-dessous :

Source : Usine Digitale

A bientôt pour de nouveaux projets digitaux en mars!