La bonne santé financière des réseaux sociaux américains

Les principaux acteurs du web social ont publié leurs résultats ces derniers jours. Leur performance sur l’année 2014 est plutôt bonne pour, ce qui a rassuré bon nombre d’investisseurs. Voici un petit coup d’oeil sur les comptes publiés par Facebook, Twitter, LinkedIn et Google, sur leurs résultats 2014.


Twitter

Pour la première fois, le chiffre d’affaires annuel de Twitter passe le cap du milliard de dollars, à $1,4M, soit une progression de 111% par rapport au CA 2013. La perte net de Twitter s’est réduite, passant de $647m en 2013 à (seulement) $578m. Twitter n’est toujours pas une société rentable, mais la forte progression de son chiffre d’affaires est de bon augure pour le prochain exercice, pour lequel Twitter table sur un CA de $2,3M. Au passage, twitter a annoncé avoir franchi le seuil de 288 millions d’utiliateurs.

LinkedIn

LinkedIn poursuit sa progression mesurée. Son chiffre d’affaires progresse de 45% à $2,2M, en léger ralentissement par rapport au rythme de progression des années précédentes. Plus surprenant, la société accuse une légère perte de $16m, alors qu’elle enregistrait de légers bénéfices les années précédentes, de l’ordre de $20m. Il faut dire que LinkedIn avait provisionné une perte au premier trimestre 2014 pour … impôts.

Facebook

Facebook poursuit sa progression, son chiffre d’affaires annuel évolue de près de 60%, pour culminer à $12,47M. Facebook reste une société éminemment rentable, sa marge nette fluctuant entre 18% et 23% sur les cinq derniers exercices, sauf celui de 2012, tout juste à l’équilibre. Le bénéfice net pour 2014 s’élève à près de $3M.

Google

Même si Google n’est pas fondamentalement une plateforme sociale (Google, c’est bien plus que Google+, n’est-ce pas), elle reste un bon benchmark pour tout le secteur. Et que réalise Google en 2014? Un chiffre d’affaires de presque $66M, en hausse de 10% – seulement, oserait-on dire – par rapport à 2013. Son bénéfice net s’élève à presque $14M, autant dire que Google reste sur les mêmes ratios qu’en 2013.

Moralité

Entreprises qui envisagez de communiquer en ligne, souvenez-vous que les plateformes que vous utilisez sont avant tout des entreprises américaines, et que leur efficacité dépend en partie de leur capacité à exécuter leurs propres plans de développement. A bon entendeur…

herve

Hervé Kabla

Président

Le monde se divise en 3, ceux qui savent compter et les autres.

Voir tous les articles de l'auteur