Storify : un réseau social est né !

Share on LinkedIn14Share on Facebook15Tweet about this on Twitter37Pin on Pinterest0Share on Google+20Print this page

Storify : un réseau social en devenir

Printemps Arabes, Comic Con, naissance du Royal Baby… Les réseaux sociaux deviennent les relais naturels de tous les événements. Que ce soit sur Twitter ou sur Facebook, suivre l’information en temps réel fait partie des usages développés sur ces deux réseaux sociaux. Mais cet usage se retrouve vite limité à cause du temps qu’on doit consacrer à traiter la masse d’informations. Même une veille efficace sur les réseaux sociaux ne garantit pas qu’on exploite efficacement l’information que l’on recherche.

Storify : usages et tendances

C’est ici que Storify peut devenir un outil intéressant. Lancée en 2010, cette plate-forme web fut conçue dans un premier temps comme un outil journalistique à l’usage quasi-exclusif des médias et de la presse américaine. L’outil n’est devenu qu’un réseau social que récemment.

La meilleure définition de Storify est donnée par son co-fondateur Xavier Damman : “Storify helps its users tell stories by curating social media”. L’idée est toute simple : grâce aux divers réseaux sociaux, l’utilisateur peut créer une histoire originale en reprenant à droite et à gauche des tweets, des photos d’Instagram ou de Flickr, des vidéos de YouTube, etc. Une fois son histoire créée, il peut la publier sur un blog, un site web et sur sa page Storify.

Grâce à ce nouvel outil, les médias sociaux ne sont plus uniquement des canaux de diffusion de l’information mais deviennent partie intégrante d’une histoire. En cela, Storify est plus qu’un outil de curation, puisque par simple drag and drop l’utilisateur sélectionne, autour d’un thème donné, ses tweets, ses statuts Facebook et ses images qui lui serviront de supports ou d’exemples pour écrire son histoire.

Pour les marques, plus qu’un outil de blogging

De par son origine, les premiers utilisateurs de Storify sont les médias et la presse. Le New York Times, CNN, Libération et d’autres ont investi cet outil pour raconter de nouvelles histoires journalistiques. Grâce à Storify, le journaliste accède plus facilement aux réseaux sociaux et par effet miroir, les réseaux sociaux deviennent un acteur essentiel au journalisme.

Les entreprises qui ont une vision précise de leur stratégie digitale sur les réseaux sociaux seront tentées d’utiliser Storify pour communiquer autrement. En effet, si elles ont intégré le storytelling comme vision de marque, Storify devient alors un outil de communication transverse incontournable.

Pour quel usage une marque peut-elle utiliser Storify ? Voici trois exemples très concrets :

Raconter un événement qu’elle organise…
Pour le lancement d’Hellopolys, son premier jeu social sur Facebook, Orange a imaginé une opération de street marketing originale en invitant une artiste de Street Art, Vinie, à créer sous les yeux des passants une œuvre qui mélange son univers à celui du jeu. Au lendemain de l’opération, le community manager d’Orange a créé un Storify de l’événement Street Art en recréant online le processus de création grâce aux nombreuses photos prises sur Instagram durant toute l’opération.

Gérer une crise…
La semaine dernière, Pôle Emploi a créé un malheureux bad buzz en annonçant sur Twitter que leur site web était le préféré des français. Sarcasmes et moqueries ont alors fusé sur les réseaux sociaux. La réaction de Pôle Emploi a été immédiate en présentant dans un premier temps ses excuses et dans un second temps, en racontant le bad buzz naissant sur Storify. En utilisant un autre réseau social, Pôle Emploi a su intelligemment désamorcer une polémique en se réappropriant cet incident.

Promouvoir ses produits… et avoir un retour utilisateur
Peut-on imaginer que le géant américain Microsoft utilise un jour Storify pour promouvoir ses produits ? C’est pourtant le cas avec son OS pour mobile Windows Phone. En racontant une histoire autour des usages des fans, Microsoft encourage par ce biais à l’utilisation de son OS. La plate-forme est aussi ici utilisée pour couvrir les événements de la marque et relayer certaines informations techniques… grâce aux retours des fans !

Comment utiliser efficacement Storify en community management ?

Nous savons tous que la curation est une manière rapide et peu coûteuse de publier du contenu sur un site web ou un blog. Mais considérer Storify uniquement sous cet angle serait une erreur. Avec un peu d’imagination, ce réseau social offre aux community managers des possibilités d’animation diverses et variées. En voici quelques exemples :

Améliorer la stratégie éditoriale

  • Partager et scénariser sa veille
  • Proposer un nouveau type de contenus dynamiques et interactifs
  • Faire une revue du web sur un sujet

Référencement naturel
Optimiser le référencement naturel doit faire partie des compétences d’un community manager. Lorsqu’il définit la stratégie éditoriale, certains clients auront pour objectif d’améliorer le trafic de leur site web. Et c’est là que Storify peut s’avérer intéressant à utiliser. Car pour chaque article créé, l’outil vous permet de rendre votre post SEO friendly, si vous vous délestez de quelques piécettes. Et comme Storify est aussi une plate-forme de publication, il suffit de glisser quelques mots ou expressions clés, quelques liens distillés vers votre site ou blog pour améliorer leur référencement naturel.

Identifier et valoriser les influenceurs
Raconter une histoire sur Storify implique d’utiliser les contenus postés par les utilisateurs sur les divers réseaux sociaux. En l’utilisant régulièrement, on repère rapidement les influenceurs, il devient alors intéressant de les intégrer régulièrement et d’en faire les pivots des histoires. C’est ici qu’intervient une des fonctionnalités les plus intéressantes de Storify, car au moment de publier, les personnes citées dans l’article seront notifiées. La diffusion du message en sera alors d’autant facilitée et la communication par le bouche à oreille beaucoup plus efficace.

Share on LinkedIn14Share on Facebook15Tweet about this on Twitter37Pin on Pinterest0Share on Google+20Print this page