Facebook et l’avenir de l’Internet

Je vous invite à lire l'article intitulé "Facebook est-il l'avenir de l'Internet", que j'ai diffusé sur mon blog personnel. Plus qu'un réseau social, il faut désormais voir Facebook, en effet, comme un Internet dans l'Internet, doté de ses propres règles, de ses standards, de ses applications, bref un Internet autonome qui pourrait très bien continuer à générer du trafic en l'absence de l'autre partie du Net.


Ce constat n'est pas sans conséquences pour les entreprises, quelles qu'elles soient. Ignorer Facebook, c'est tout bonnement ignorer 500 millions d'internautes, c'est ignorer l'espace où ces individus passent de plus en plus de temps, le matin, le soir ou en journée, à dialoguer, échanger, partager, se divertir parfois.

Les entreprises qui visent un marché mondial grand public ont été les premières à franchir le pas. Certains n'ont pas hésité à faire basculer une part importante de leur communication en ligne ou de leur CRM sur cet espace dédié. Adidas, par exemple, lors du dernier match de football France-Bosnie, diffusait un clip publicitaire dont le dernier écran invitait les spectateurs non pas à visiter le site web Adidas www.adidas.com, mais à se brancher sur Facebook sur facebook.com/adidasfootball.

A bon entendeur…

herve

Hervé Kabla

Président

Le monde se divise en 3, ceux qui savent compter et les autres.

Voir tous les articles de l'auteur