Tenir face à la crise: mode d’emploi

Parmi les blogs les plus étonnants lancés en ce début d'année, celui de Françoise Gri n'est pas des moindres. Cette dirigeante d'entreprise, qui a tenu les rênes d'IBM France pendant de nombreuses années, a pris la tête de Manpower France à la fin 2007. Son blog, ouvert en février 2009, témoigne d'une ouverture d'esprit et d'une volonté de dialogue irréprochables. 

Le blog de Francoise Gri

Pour parvenir à une telle maîtrise de l'art du blog de dirigeant, Françoise Gri est épaulée par Spintank, l'agence créée par Versac, célèbre blogueur fraçais qui a mis un terme à son premier blog en 2008, et vient juste d'en lancer un nouveau. De fait, on est face à un discours d'une grande clarté, et qui n'évite pas les sujets polémiques.

J'en veux pour preuve l'un des billets publiés récemment par la patronne de Manpower: "tenir face à la crise". La récession économique globale que nous traversons touche de nombreuses entreprise, en France et à l'étranger. Nul ne peut dire qu'il ne risque pas d'être concerné par les plans de licenciements, les fermetures d'usine, les plans de relance qui se succèdent. Mais s'il est un secteur qui souffre habituellement des crises économiques, c'est bien celui du travail temporaire, nombre de patrons de SSII laminées entre 1991 et 1994 vous le diront…

Or que vient nous dire François Gri? Tout simplement que oui, cette crise est grave, que son entreprise est concernée. Mais elle dit bien plus: que les fondamentaux de son entreprise sont bons, et que pour cette raison, elle n'envisage pas de plan social. Certes, les coûts seront réduits, les départs ne seront pas remplacés. Mais contrairement à certains dirigeants  d'entreprises peu scrupuleux qui se défausseront sur la crise économique pour alléger leur masse salariale par des licenciements plus ou moins nécessaires, la patronne de Manpower France veut assumer une certaine responsabilité sociale face aux tourments économiques que traverse la France, et l'affirme par le canal le plus efficace qui soit: son blog.

Chapeau, madame.

herve

Hervé Kabla

Président

Le monde se divise en 3, ceux qui savent compter et les autres.

Voir tous les articles de l'auteur